Tout sur le RGPD et la protection de données vocales

Nous sommes actuellement dans un monde où le numérique est omniprésent, engendrant un flux constant de nombreuses données personnelles. De ce fait, la CNIL (commission nationale de l’informatique et de libertés) s’est vue dans l’obligation de remettre à jour le règlement européen à ce sujet. Le RGPD (règlement général sur la protection des données) est donc entré en vigueur le 25 Mai 2018 dans l’Union Européenne.

Dans cet article, on vous explique les enjeux que cela inclus, ainsi que l’importance de la protection des données vocales !

I/ Les enjeux du RGPD

Tout d’abord, une donnée personnelle désigne toute information relative à une personne physique. Cela peut être un nom, une adresse IP, une empreinte, une signature électronique, des données de connexion etc. Depuis l’émergence des TIC (techniques d’information et de communication), les possibilités de collecte et de traitement des données se sont multipliées. Il y a donc un accroissement considérable des risques d’atteinte aux libertés publiques et à la vie privée !

Le pouvoir de la CNIL a premièrement été renforcé par la loi du 6 Août 2004 stipulant que “ l’informatique ne doit porter atteinte ni à l’identité humaine, ni aux droits de l’homme, ni à la vie privée, ni aux libertés individuelles ou publiques.”

Ensuite, c’est en 2018 que le RGPD a été rendu obligatoire en France et partout en Union Européenne, compte tenu du développement fulgurant du numérique.

Le RGPD inclus donc les notions clefs de :

  • responsabilité
  • transparence
  • confiance

En effet, nombreuses sont les situations où renseigner ses informations personnelles est obligatoire et nécessaire. Cependant, le client doit pouvoir faire confiance à l’entreprise, sans douter du fait que celles-ci seront exploitées à des fins exclusivement professionnelles. Le traitement des données doit donc avoir une finalité explicite et justifiée.

Par exemple : collecter les informations de vos clients lorsque vous effectuez une livraison, éditez une facture ou proposez une carte de fidélité. Dans ces situations, toutes ces opérations sur données sont nécessaires pour la gestion de votre clientèle.

Mais, qui cela concerne t-il ?

Cela concerne tout organisme privé ou public, quel que soit sa taille, son activité et son pays d’implantation.

Le RGPD s’applique à toute organisation qui traite des données personnelles, dès lors que :

  • celle-ci est établie sur le territoire de l’UE
  • ou que son activité cible directement des résidents européens

Petites remarque : le RGPD concerne aussi les sous-traitants !

Des principes développés pour prévenir les problèmes de traitement des donnée

A. Privacy by Design

Cela implique pour chaque entreprise de réfléchir en amont aux mesures de protection mises en œuvre pour chaque traitement et ce en fonction de la nature de la donnée traitée et des différents acteurs prenant part au traitement.

L’entreprise se place ici dans une approche préventive pour éviter tout manipulation de données. Il s’agit d’anticiper et de limiter la collecte de données personnelles qui ne seront pas exploitées par le projet en question et donc d’éviter les potentielles fuites.

b. Privacy by Default

Ce principe s’applique une fois que le produit a été rendu public. C’est la garantie d’un niveau maximal de protection des données à caractère personnel, sans qu’il y ai besoin de manipulations extérieures. (cad que l’utilisateur ne doit pas avoir à modifier ses paramètres pour renforcer la protection de ses données, cela est pré-paramétré).

Que se passe-t-il en cas de non respect ?

La CNIL a mis en place des sanctions strictes et sévères (montant des sanctions pécuniaires pouvant atteindre 20 millions d’euros).

De plus, en cas de non respect de la préservation de vos données personnelles, vous avez :

  • le droit d’accès (droit de connaître le contenu d’un fichier vous concernant)
  • le droit d’opposition (droit de s’opposer à figurer dans un fichier)
  • le droit de rectification et de radiation (droit de vérifier l’exactitude des données)
  • le droit à l’oubli (la conservation des données a une durée limitée)

II/La protection des données vocales

L’audio est en plein développement et la protection de ses données se retrouve désormais au coeur des enjeux du webmarketing.

En effet, le recherche vocale se différencie de l’écrit par sa rapidité et son efficacité.

Celle-ci passe notamment par des assistants vocaux, des technologies qui elles collectent et utilisent les données des utilisateurs à différentes fins.

De ce fait, la recherche et la reconnaissance vocale sont directement liées aux mesures de la RGPD.

Que ce soit pour la recherche vocale ou autre utilisation ou votre voix est nécessaire, vous devez être en mesure de lire les conditions générales et de les accepter ou non. Vous devez pouvoir accéder à vos données, être en capacité de les modifier et/ou de les supprimer.

Très peu de français savent que le voix fait partie des données personnelles protégées par la RGPD.

Au delà des appels téléphoniques, la voix se digitalise et est utilisée pour :

  • saisir vocalement un texte
  • un podcast
  • échanger avec un assistant vocal
  • faire un message vocal sur les réseaux sociaux

III/La sécurité des données chez Noota

Lorsque vous transcrivez un audio sur une plateforme de retranscription, vos données personnelles, dont la voix de la personne en question, doivent donc restées confidentielles et être protégées.

Chez Noota nous apportons une grande importance à la préservation de vos données ainsi qu’au respect de votre vie privée.

Lorsque vous utilisez notre plateforme, vos données sont alors cryptées une première fois en transit et doublement en stockage afin que personne n’y ait accès.

Nous n’avons pas accès à vos documents, données, fichiers etc. Nous sommes en mesure d’y accéder uniquement lorsque cela est légitime, à des fins professionnelles et grâce à une clé secrète que l’utilisateur nous communique (vous).

Nous collectons uniquement les données nécessaires et nous nous efforçons de vous offrir une plateforme performante et de confiance !

N’hésitez pas à essayer gratuitement nos service sur le site noota.fr.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin